Documents‎ > ‎Fiches techniques‎ > ‎

Informations GPS

Voici une information intéressante qui nous vient du CAF de Pau sur l'utilisation des GPS en Espagne.

1/ Coordonnées WGS84 et ED50

En France nous utilisons sur nos cartes IGN les coordonnées WGS84/UTM: 
- WGS84 étant le système géodésique (relatif à une représentation du géoïde de la Terre),
- UTM étant la projection cartographique (le fameux quadrillage bleu de nos cartes). 

En Espagne, c'est différent. Rien n'est figé, mais on est plutôt dans cette configuration:
- ED50 le plus souvent, WGS84 parfois, ETRS89 rarement,
- UTM quand on a de la chance, et sinon Latitude/Longitude.

La confusion est d'autant plus grande que les sites web n'indiquent pas forcément quels sont les systèmes géodésiques retenus, ce qui peut être problématique: un point en WGS84 est à plus de 200m d'un point de même coordonnées en ED50 dans le SW. 

A titre d'exemple, le refuge de Goriz indique ses coordonnées en ED50 et le précise, mais tous les refuges des Encantats (Carros del Foc) sont eux en WGS84.

Il faut donc être très vigilant!

NB: sur le site web du CAF de Pau, les pages du "refuges d'Aragon" et "refuges de Catalogne" mentionnent les coordonnées dans les deux systèmes géodésiques. Quelques explications complémentaires sont également proposées (cf. paragraphe rose, renvoyant vers un pdf spécialement édité pour vous!).

2/ Erreurs de la carte en ligne Iberpix

Sur le site Iberpix (équivalent de Géoportail pour l'IGN Espagnol), la plupart des pictogrammes mentionnant les refuges d'Aragon et de Catalogne sont mal placés! Il y a souvent 100m d'écart avec le relevé réél, et parfois même 200m (Saboredo, Ernest Mallafré, Angel Orus). De plus, Iberpix ne mentionne pas les "nouveaux" refuges de Bachimana et Colomers (respectivement à 200 et 250m des anciens refuges). Les fonds de cartes (sommets, sentiers, forêts, ruisseaux...) - très lisibles d'ailleurs - sont en revanche bien placés. Heureusement!

NB: sur le site web du CAF de Pau, lorsque nous avons constaté un défaut de localisation du pictogramme d'un refuge, nous l'avons précisé.

Enfin, pour jongler entre ED50 et WGS84, vous pouvez utiliser Iberpix2 (l'ancienne version, Iberpix1, est, elle, uniquement en ED50). Iberpix2 est très commode: la carte 1/25000 est de qualité, et on peut facilement éditer des points ou une trace GPS, puis télécharger le tout sur son appareil. Seul défaut, on ne peut afficher la grille UTM... tout comme Géoportail... commerce oblige.


Complément d'information apporté par Jean :
Oui, pour naviguer avec un GPS tout en faisant la relation avec la carte, il est impératif d’utiliser le même référentiel (système géodésique et projection) pour les deux outils, sinon ce n’est pas la peine d’avoir un GPS.
Chaque pays possède son propre référentiel pour établir ses cartes, et ces données sont accessibles sur la carte elle même.

En France, nos cartes sont établies à partir de la projection Lambert et de l’ellipsoïde Clarke 1880.
Mais aujourd’hui, sur nos cartes IGN « compatible GPS » nous avons la chance d’avoir en surimpression la grille kilométrique du référentiel international UTM/WGS84.
    UTM : projection Universal Transverse Mercator
    WGS84 : représentation de la Terre par l’ellipsoïde international WGS84
(Le géoïde est la surface de la Terre qui correspond à l’altitude de référence 0 m, différente donc de la surface de l’ellipsoïde).
 
La Suisse possède son propre référentiel : CH1903
 
Pour l’Espagne dans la région des Encantats, j’utilise la carte du site ICC avec le référentiel UTM/ED50 (European Data 1950)
 
La majorité des GPS possède une fonction qui permet de choisir le référentiel (datum), et donc de se mettre en accord avec la carte.
 
Un conseil : vérifier des votre arrivée sur place à partir d’un point identifiable sans ambigüité qu’il y a concordance parfaite (à moins de 10m) entre les coordonnées affichées par votre GPS et celle déterminée sur la carte.
 
Par ailleurs, il existe des solutions pour utiliser une carte dont on ne connaît pas le référentiel dans laquelle elle a été établie, mais c'est un autre sujet.
 
Jean